press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

RÉSIDENCE EXCELLENCE DES MÉTIERS D'ART

 

"L'Objet céramique comme vecteur d'histoires"
Avec Eva Pelzer
 
Malgré leurs esthétiques qui prennent des formes radicalement différentes, Maëva Ferreira Da Costa et Eva Pelzer se réunissent autour du concept de réalité alternative et de la production de récits fictionnels. La nécessité actuelle de réinventer la viabilité du monde nourrit leurs utopies.
 
Pour ce programme de résidence, elles se sont intéressées à "L’Objet céramique comme vecteur d’histoires". La céramique a la capacité de traverser le temps. Les archéologues retrouvent constamment des tessons, indices des pratiques datées du Néolithique jusqu’à notre ère. Les artistes ont envisagé la fabrication d’objets qui témoigneraient de leurs univers comme des vecteurs d’histoires, comme un héritage inaltéré d’un temps imprécis, à mi-chemin entre la réalité et la fiction ; et ont également proposé aux élèves de participer à l’écriture de ce projet à leur manière, en pensant à des objets faisant "trace".
 


En collaboration avec le Lycée des métiers de la céramique Henry Moisand à Longchamp, chaque année l’ENSA Dijon lance un appel à résidence à destination de ses DNSEP.  Cette résidence en lycée a pour intérêt de contribuer à l’ouverture culturelle des élèves du lycée mais également de valoriser leur créativité et leurs compétences.
Ce projet se déroule dans le cadre du label "Excellence Métier d’art" délivré par la DRAC Bourgogne-Franche-Comté et l’Académie de Dijon.